Des solutions adaptées
à votre réalité

C’est savoir gérer l’improbable par un accompagnement durable basé sur des solutions complètes et efficaces.

L’art de transformer le négatif en positif, ça peut rapporter gros

Le contexte boursier des derniers mois offre des opportunités. Mais existe-il une stratégie permettant de tirer votre épingle du jeu en pareilles circonstances?

Nous faisons sans aucun doute partie de ces optimistes qui perçoivent des occasions où les autres n’en voient pas! C’est là que réside toute notre expertise comme planificateurs financiers et l’avantage d’avoir des conseillers. Avez-vous déjà constaté que certains individus profitent de conjonctures pour s’enrichir? Et bien, pourquoi ne pas faire comme eux?

Comment bénéficier d’une perte en capital? Vous subissez une perte en capital lorsque vous vendez une immobilisation ou un actif à un prix inférieur au prix de base rajusté, soit votre coût d’achat ajusté des dépenses pour en faire l’acquisition.

Généralement, si vous avez subi une perte en capital déductible au cours d’une année, vous devez l’appliquer à l’encontre de votre gain imposable pour l’année question. Après cette opération, toute perte en capital restante fera partie du calcul de la perte en capital nette pour l’année. Cette dernière peut être utilisée pour réduire votre gain en capital imposable des 3 dernières années ou toute année ultérieure.

Source : https://www.canada.ca/fr/agence-revenu/services/impot/particuliers/sujets/tout-votre-declaration-revenus/declaration-revenus/remplir-declaration-revenus/revenu-personnel/ligne-12700-gains-capital/pertes-capital-deductions/comment-servir-perte-capital.html

Vos investissements détenus à l’extérieur de régimes enregistrés comportent-ils des titres à perte actuellement? Si tel est le cas, une gestion fiscale s’impose.

Pour une majorité d’investisseurs, le rendement de leur portefeuille se limite au rendement affiché sur leur relevé de placement. Le rendement après impôt, beaucoup moins tangible, nous interpelle comme planificateur financier. Cet aspect nous incite à poser un regard plus pointu sur la gestion d’un portefeuille afin d’y inclure une saine gestion fiscale. Ce faisant, il en résulte un rendement accru pour les clients.

Le contexte boursier actuel est tout à fait désigné pour évaluer cette stratégie. Que diriez-vous de provoquer volontairement la disposition de certaines positions à perte détenues dans votre portefeuille dans le but de réduire votre fardeau fiscal? Le travail en vaut assurément le calcul.

Voilà toute la valeur des conseils et de l’accompagnement. Certaines situations pourraient engendrer des impacts fiscaux plus qu’appréciables. Il est donc important que votre planificateur financier soit au fait de toute votre situation pour ensuite déployer son expertise à votre bénéfice par des conseils qui ne sont pas la vente de produits financiers mais de l’accompagnement perpétuel.

Avez-vous des questions
sur votre situation financière?

Prendre un rendez-vous
Fièrement réalisé par bolean